×
Un brin malicieux

Un brin malicieux

Monsieur et Madame Hegre sont arrivés à Paris pour un séjour de trois mois au pays du oh la la ! Paris au printemps : les chemises rétrécissent, les hauts raccourcissent et le son des talons frappant le pavé est comme un roulement de tambour, un signe de quelque chose de malicieux et de merveilleusement français.

Paris a la réputation d’être sexy et le parisiens aiment être à la hauteur de cette vérité. Les françaises ne craignent pas leur sensualité. Elles sont chics et gamines, filles aux visages de garçons étonnants, particulièrement lorsqu’elles font du vélo. Tout le monde appelle Paris la ville de l’amour, et la raison pour laquelle ces rues vivantes ont gagné une telle réputation est évidente.

Mais Petter Hegre ne se trouve pas dans La capitale pour boire du café et fumer des Gauloises ; il a du boulot sur la planche. Paris est la métropole de la photo en Europe - le giron de la nudité ! Hegre prévoit un nouveau portfolio de nu, et grâce à la célèbre lumière survolant la Seine, le résultat vaudra le détour.

Les filles à vélo en font toujours se retourner plus d’un. Les filles à vélo à Paris provoquent des accidents.

La magie de Paris

La magie de Paris

Paris est une ville si passionnante qu’on ne peut que s’y sentir chez soi. Notre loft d’artiste me fait penser à ma période d’étudiant à New York, lorsque j’étais assistant de Richard Avedon, et cet ancien sentiment d’inspiration me fait bouillir d’entrain. Mon doigt de photographe me démange ; ma tête est comme le scénario d’un grand film à venir. Il doit y avoir quelque chose dans l’atmosphère... Paris est magique et c’est avec frénésie que je déballe mes caisses d’ordinateurs, d’écrans, d’imprimantes, d’appareils photo, de flashs, de vêtements de Luba...

Une fois le tout en place et en marche, j’ai fait des premiers essais avec mon nouvel appareil de 22 millions de pixels, et comme Luba n’a rien à se mettre, elle n’a pu que se vêtir de rien, en dehors de la lumière parisienne ruisselant par la fenêtre.

Il serait facilement tentant de rester dans le loft et de prendre des millions de photos, mais il faut qu’on sorte afin de commencer à se faire un réseau. Nous sommes là pour recruter des mannequins. On a publié des annonces dans Libé et dans le magazine FUSAC - et je surveillerai notre messagerie pour voir si des Filles Façon Hegre nous contactent. Nous avons reçu de nombreuses réponses de vous autres, internautes, suite à la dernière Newsletter de la Maison Hegre. Continuez de nous envoyer des bons tuyaux. Ils sont plus que les bienvenus.

Pierre

Travel Day Tags

Photos | Jour Deux Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, La magie de Paris Photo 2 de Un brin malicieux, La magie de Paris Photo 3 de Un brin malicieux, La magie de Paris
Extrême

Extrême

On a fait un tour dans le quartier chaud de Pigalle - sans rien de vicieux en tête, mais pour rendre visite à Didier Carre dans son studio super classe et vraiment fien foutu. Didier fait partie de la vieille école de la photographie et j’admire son dévouement et son grand professionnalisme.

Il travaille toujours en noir & blanc et les procédés qu’il utilise, depuis la prise elle-même jusqu’au tirage, sont l’incarnation même de la perfection. Tout comme son studio, ses labos sont les plus efficaces que j’ai jamais vus, encore mieux que ceux où je suis allé et avec lesquels j’ai travaillé aux USA. La prochaine expo de Didier a lieu en octobre. Si vous vous trouvez à Paris, ne laissez pas passer cette chance de voir une des oeuvres photographiques les plus originales du milieu. Le travail de Didier est souvent extrême : par ex. des jambes béantes et des godemichés en verre y étant introduits (voir les photos ci-dessous), mais ces images dures ont une qualité esthétique rare dans le monde de l’art contemporain. La semaine prochaine, il va prendre Luba en photo. J’ai hâte.

Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Trois Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Extrême Photo 2 de Un brin malicieux, Extrême
Joyeux anniversaire Luba

Joyeux anniversaire Luba

Les roses sont rouges... Le ciel est bleu. Luba a 23 ans aujourd’hui... Joyeux anniversaire à toi. Bon ça va, je ne suis pas poète ! Mais je suis un romantique, étonnant pour un Nordique, je sais. J’ai réveillé ma princesse ukrainienne avec un gros bouquet de roses et ai fait quelques prises de Luba encore sommeillante et planifiant sa journée... ne sachant pas que porter, son nouveau jean ou une jupe, ce qui serait peut-être mieux, qu’on irait acheter au Printemps, sans doute le plus grand et prestigieux centre commercial du monde regroupant les plus grands stylistes. Je comprends pourquoi Luba n’a pas arrêté de me dire "Petter, je n’ai rien à me mettre..."

Faire des courses avec Luba est toujours très divertissant. Je ne me peux m’empêcher de jeter un oeil dans les cabines d’essayage pendant qu’elle se change et elle ne peut s’empêcher de faire son numéro. Luba est bélier, le plus chaud des signes astraux. Elle est infatigable et pleine d’énergie ; elle ne peut rester en place une seconde et est une très bonne organisatrice. D’antan, être belle signifiait être une pouffe. De nos jours, être belle signifie être intelligente.

Le soir de son anniveraire, Luba ressemblait vraiment à une princesse, avec sa robe dorée enveloppant son corps. On est allé au Buddha Bar (existe-t-il un meilleur endroit où nous aurions pu aller ?) et les têtes se retournaient, celle des mecs bien sûr, mais ce qui rend une femme encore plus heureuse c’est lorsque les têtes des filles se retournent. Les yeux ambres de Luba luisaient dans la lueur des bougies et la célèbre musique du Buddha Bar nous caressait comme les vagues d’une plage méditérranéenne.

Peut-être suis-je poète après tout ! Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Quatre Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Joyeux anniversaire Luba Photo 2 de Un brin malicieux, Joyeux anniversaire Luba Photo 3 de Un brin malicieux, Joyeux anniversaire Luba Photo 4 de Un brin malicieux, Joyeux anniversaire Luba Photo 5 de Un brin malicieux, Joyeux anniversaire Luba Photo 6 de Un brin malicieux, Joyeux anniversaire Luba
Clair-obscurs

Clair-obscurs

Notre réseau commence enfin à prendre forme après dix jours de présence. L’agenda est plein de rendez-vous, tous gribouillés avec des stylos différents. Il y a de nombreuses fêtes prévues, ça c’est Paris, mais mon doigt de photographe me démange déjà et ce soir je vais nettoyer mes objectifs.

La semaine commencera à prendre forme dimanche lors de ma séance avec Henrietta, une jeune fille vraiment jolie et originaire de Hongrie. Elle commence tout juste sa carrière mais elle a ce je ne sais quoi essentiel qui indique qu’elle va percer.

Lundi, j’emmène Luba en pèlerinage pour rencontrer Dehmane, le photographe parisien légendaire dont j’admire le travail depuis longtemps. Mardi, Luba a rendez-vous à Pigalle avec Didier Carre, et mercredi Miss Lza Steyaert dévoilera son âme toute entière face aux objectifs scintillants de Petter Hegre. Jeudi, Luba changera de rôle et prendra une mannequin ukrainienne en photo... plus de détails bientôt.

Les réponses des différentes agences sont encourageantes, et pour l’instant on essaie de faire jouer nos relations pour faire un documentaire au Moulin Rouge.

Revenons-en au présent, la lumière de notre atelier est fantastique grâce à ces énormes lucarnes créant des ombres et des clair-obscurs sur les murs inclinés. Je ne me lasse pas de photographier Luba, et dans son jean très français, un petit corset en soie rose et des chaussures Armani, elle ressemble à un papillon épinglé sur les murs blancs austères. Regardez plutôt les photos.

J’ai enfin reçu des nouvelles des Éditions Skylight : mon nouveau livre "100 FILLES NUES" sera en librairie cet automne et je vous promets que je ferai une sélection intéressante.

Restez dans le coin. Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Cinq Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Clair-obscurs Photo 2 de Un brin malicieux, Clair-obscurs Photo 3 de Un brin malicieux, Clair-obscurs Photo 4 de Un brin malicieux, Clair-obscurs Photo 5 de Un brin malicieux, Clair-obscurs Photo 6 de Un brin malicieux, Clair-obscurs Photo 7 de Un brin malicieux, Clair-obscurs
Temple de l’art

Temple de l’art

Le Louvre est une des merveilles du monde, au moins du monde de l’art. La construction de cet incroyable édifice a commencé il y a 800 ans lorsque la moitié de l’Europe errait encore vêtue de peaux d’animaux. Ça a été le Palais Royal de la monarchie débauchée, jusqu’au jour où quelqu’un a eu l’idée de la guillotine et a transformé la France en Répulique. Adieu Marie Antoinette - bonjour Mona Lisa, et depuis presque deux siècles maintenant le Louvre est devenu le temple de l’art et héberge la plus grande collection du monde.

Vous n’y êtes jamais allé ? Ça vous semble ennuyeux ? Vous vous trompez ! La prochaine fois que votre femme se plaint parce que vous ne l’emmenez jamais nulle part, prenez des entrées pour le Louvre et préparez-vous à vivre la nudité comme jamais avant. Luba et le Louvre. Quel mélange détonnant... comme le rhum et le coca, la fraise et le crème, comme les traits de lumière et de l’ombre rampant sur l’horizon.

Elle n’y était jamais allée, j’ai donc fait exprès de prévoir un chemin au coeur de la forteresse médiévale qui une fois au bout nous jetterait dans les bras de La Mona Lisa. Ça prend minimum cinq heures si on veut vraiment en profiter, ensuite on en redemande. Faites une bonne action, pour vous, achetez ces entrées, et lorsque vous irez au Louvre, allez voir mes tableaux préférés - j’ai fait une mini-collection avec mon appareil numérique, vous pouvez les voir ci-dessous ; c’est légal, je vous précise en passant, tant qu’on n’utilise pas le flash.

Pour moi, en tant que photographe, il y a un de nombreuses oeuvres qui me laissent baba ; il y des scènes dont on ne peut que rêver : orgies, crucifixions, anges nus, portraits sensuels, hommes musclés avec des pénis de la taille d’une noix de cajou (dit Luba) ; c’est comme vivre un fantasme, on a l’impression de marcher dans un palais érotique dont les murs vibrent encore du passé extatique. Le Louvre est comme une jouissance sans fin et je me suis régalé à chaque instant... jusqu’au moment où on s’est approché du joyau de la couronne : La Mona Lisa.

Le foule prenait de l’ampleur, les gardiens criaient, certains types étaient si impatients qu’ils se comportaient comme si c’était un match de foot. Sur les cinq derniers mètres, avant même de voir un aperçu de la peinture, on a été pris comme dans un entonnoir, tel du bétail dans un enclos, d’autres gardiens nous criant dessus, et, pour finir, elle a fait son apparition, faiblement éclairée derrière un verre triple épaisseur, la pauvre fille errant dans le coin comme si on lui avait posé un lapin. Je ne sais pas grand chose sur ce sourire énigmatique célèbre, mais pour moi la Joconde a simplement l’air mal à l’aise et, j’ose le dire, ne sourit pas vraiment mais a plutôt un rictus bébête. Tu parles d’une déception ! Qu’est-ce qui a fait d’elle une icône mondiale, je n’en sais fichtre rien. Relations publiques ingénieuses, si vous voulez mon avis. Je vous conseille donc de laisser tomber la nana au rictus et de plutôt aller voir les femmes nues.

C’est tout pour l’instant, à plus. Petter, Luba et Le Louvre

Travel Day Tags

Photos | Jour Six Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Temple de l’art Photo 2 de Un brin malicieux, Temple de l’art Photo 3 de Un brin malicieux, Temple de l’art Photo 4 de Un brin malicieux, Temple de l’art Photo 5 de Un brin malicieux, Temple de l’art Photo 6 de Un brin malicieux, Temple de l’art Photo 7 de Un brin malicieux, Temple de l’art Photo 8 de Un brin malicieux, Temple de l’art
Action + consommation =

Action + consommation =

Dimanche fut un jour de contrastes – au même titre que les ombres subtiles et contrastées sont ce qui fait un bon photoraphe, ce sont les contrastes qui permettent de vivre une journée mémorable.

Luba s’est levée tôt, douchée et faite belle, vêtue d’une tenue conventionnelle (ce qui ne l’empêche pas d’être toujours aussi sexy), et est allée célébrer la Résurrection à l’église orthodoxe russe somptueuse construite à Paris il y a exactement soixante-dix ans. Elle est rentrée à la maison avec son gateau "baska", les yeux brillants et ses oeufs de pâques bénis par le prêtre. "Il avait déjà embrassé des centaines de personnes et je fus si surprise lorsqu’il m’a embrassé trois fois sur les joues". Vraiment !

Pendant ce temps-là, je préparais ma première grande séance avec Henrietta, la Fille Façon Hegre par excellence. Elle avait fait du mannequinat en Hongrie, mais était consciente que si elle voulait en faire une carrière, il faudrait qu’elle fasse ses adieux à Budapest et prenne le train de nuit pour Paris. Elle a fait du bon boulot ! Malgré ce mélange naturel de douceur et de manque d’expérience, elle s’est déjà mise dans le bain, comme vous le constaterez en regardant les instantanés ci-dessous.

Henrietta a une façon bien à elle d’émouvoir, je suis sûr que les "archivistes" seront d’accord lorsqu’elle commencera à faire son entrée dans la section des mises à jour cet été. Après cette séance de cinq heures avec Henrietta, Luba et moi on s’est préparé pour Paris la nuit. Carl de Canada nous a invités à nous joindre à ses 400 invités dans une fête qui aura lieu dans les sous-sols d’un vieil hôtel qui a appartenu jadis à Georges Bizet, le compositeur de l’opéra Carmen, et avec la musique à fond et le champagne coulant à flot, et le magnifique public dévoué à l’hédonisme et aux excès, Luba et moi on est donc un peu "cassés" aujourd’hui. Action + conso = notre rendez-vous avec Dahname est repoussé en fin d’après-midi... j’ai honte. Quel manque de professionnalisme !

Mauvais Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Sept Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 2 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 3 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 4 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 5 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 6 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 7 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 8 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 9 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 10 de Un brin malicieux, Action + consommation = Photo 11 de Un brin malicieux, Action + consommation =
Merveilleuse amitié

Merveilleuse amitié

Chez moi, en Norvège, je me suis toujours senti obligé de défendre mon travail. C’est pour ça qu’on se sent si libre à Paris et en se mélangeant avec des gens qui ne font pas de reproches, mais qui bien au contraire apprécient à sa juste valeur ce que j’essaie d’accomplir en tant que photographe. À Paris, l’art est dans l’air qu’on respire, dans l’architecture, dans la marche sexy et maussade de toutes les filles sur les Champs-Élysées. La Tour Effeil surplombe la ville tel un phallus magnifique près à éjaculer dans l’univers. Paris est faite pour faire l’amour...

... ça suffit maintenant !

Suite à un petit souci hier matin, Luba et moi on s’est rendu aujourd’hui à notre rendez-vous avec le seul et unique Dahmane. Cet homme est une légende, un gourou, une lumière brillante dans l’obscurité du monde de la photo. Ses deux livres, Porn Art 1 et Porn Art 2, sont des bibles érotiques, et je suis fier et impressionné que mes propres livres se trouvent sur l’étagère aux côtés des siens.

Les français ont la réputation d’être froids, c’est en tout cas ce que me disent mes amis anglais, mais ce que je vis à Paris me démontre tout le contraire. C’est avec une grande hospitalité que Dahmane nous a accueillis dans sa maison fantaisiste et pleine de vie. Le sentiment de communiquer avec une personne qui a la même compréhension et le même respect concernant notre travail et vision a été fantastique. On a pu voir certains de ses projets en cours et j’ai eu la conviction que "c’était le début de" - comme le dit Humphrey Bogart au chef de la police à la fin de Casablanca. Les photos noir et blanc récurrentes de Dahmane me remémorent le film et il faut d’ailleurs que je le revoie. … faire l'amour…

… Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Huit Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Merveilleuse amitié Photo 2 de Un brin malicieux, Merveilleuse amitié
Laissez place au soleil

Laissez place au soleil

Tels les fantômes dont tout le monde parle mais que personne ne voit jamais, le printemps parisien est un peu du même acabit. Mais le soleil pointe enfin son nez. Le ciel est bleu. Les cafés ouvrent leurs grandes portes sur la rue le soir venu et les sourires bourgeonnent.

J’ai passé les trois derniers jours avec mon nez collé à l’écran de mon Mac, ce qui est une vraie épreuve de patience lorsqu’on sait que dehors les jupes raccourcissent et que les filles embellissent. C’est bizarre, mais c’est vrai. Le soleil a cet effet là. Ça fait sourire les gens et lorsque les françaises sourient ça redonne goût à la vie. C’est bon pour l’économie. Enfin bref, c’est mon opinion.

Je travaille sur la dernière sélection de photos pour mon prochain livre "100 Filles nues", et l’éditeur Clifford Thurlow écrit une préface qui explique la théorie de la révolution du nouveau nu. Naturellement, ça prend du temps de parcourir mes archives qui contiennent plus de 100000 photos, afin de trouver les meilleures qui colleront vraiment bien au concept du livre. Hier j’ai commencé à faire ma sélection des Femmes de mon projet de Varsovie, et me suis rappelé mon voyage en Pologne avec beaucoup de nostalgie. Vous pouvez en voir un extrait ci-dessous. Le week-end est à nos pieds et il est temps de faire la fête. Restez dans le coin pour les prochaines mises à jour.

Pierre

Travel Day Tags

Photos | Jour Neuf Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Laissez place au soleil Photo 2 de Un brin malicieux, Laissez place au soleil Photo 3 de Un brin malicieux, Laissez place au soleil Photo 4 de Un brin malicieux, Laissez place au soleil
Citadine

Citadine

J’ai du mal à l’admettre, mais après seulement deux semaines, on commence vraiment, Luba et moi, à apprécier à sa juste valeur les avantages et possibilités de vivre dans une grande ville. Il faut se mettre dans l’ambiance, prendre le rythme, sentir le tempo et apprendre à se faufiler dans les subtilités et les nuances que Paris a à offrir. On commence tout juste à gratter la surface, mais on a vraiment envie de creuser plus en profondeur, jusqu’au moment où on mettra la main sur les trésors enfouis !

On a rencontré un tas de personnes délirantes, mais il y a une autre Paris qui se prend au sérieux. La classe supérieure parisienne est prudente et conservatrice. Ces gens-là agissent comme s’ils étaient plus importants qu’ils le sont vraiment et semblent se remémorer la gloire d’antan, avant la guillotine ! Mais attention les gars : peut-être la ressortiront-ils un jour pour en refaire usage !

Je dirais que Londres et New York sont en avance au niveau artistique, là où vraiment tout se passe, bien que ce qui manque à Paris au point de vue culture contemporaine est compensé sans aucun problème par son romantisme aigu !!! Il ne fait pas de doute que cette ville est toujours, au fond, pleine d’effervescence, et c’est avec cette certitude en tête que Luba et moi nous vivons ici. Snobs ou pas snobs, personne ne peut nous faire penser le contraire.

Pendant le week-end, on a vraiment fait flipper les caissières aux Galeries Lafayette en utilisant les cabines d’essayage comme mise en scène. L’oeil dissimulé de mon appareil photo s’est frayé un chemin au travers de la moindre petite ouverture pour rapporter un bilan voyeuriste montré ci-dessous. Jetez un oeil !

Vendredi soir, on s’est rempli la panse de fruits de mer à deux pas de l’ancienne Bastille dans une des plus vieilles brasseries de la ville, et samedi, sous un ciel parsemé de milliards d’étoiles, on est allé à Saint Germain au Conran's Alacazar, avec ses délicieuses photos artistiques pornos des années 70 décorant les murs - une grande inspiration pour ma pomme. Bon présage...

Petter
Regardez les images du jour :

Travel Day Tags

Photos | Jour Dix Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Citadine Photo 2 de Un brin malicieux, Citadine Photo 3 de Un brin malicieux, Citadine Photo 4 de Un brin malicieux, Citadine Photo 5 de Un brin malicieux, Citadine Photo 6 de Un brin malicieux, Citadine Photo 7 de Un brin malicieux, Citadine Photo 8 de Un brin malicieux, Citadine Photo 9 de Un brin malicieux, Citadine Photo 10 de Un brin malicieux, Citadine Photo 11 de Un brin malicieux, Citadine Photo 12 de Un brin malicieux, Citadine Photo 13 de Un brin malicieux, Citadine Photo 14 de Un brin malicieux, Citadine Photo 15 de Un brin malicieux, Citadine Photo 16 de Un brin malicieux, Citadine Photo 17 de Un brin malicieux, Citadine Photo 18 de Un brin malicieux, Citadine Photo 19 de Un brin malicieux, Citadine Photo 20 de Un brin malicieux, Citadine Photo 21 de Un brin malicieux, Citadine Photo 22 de Un brin malicieux, Citadine
Demoiselle tatouée

Demoiselle tatouée

Quelle grosse journée aujourd’hui. Lza Steyaert, ex top modèle de Gaultier et mannequin de choix des plus grands photographes et stylistes du monde, a embrasé l’atelier et l’appareil et on a fait du sacré bon boulot.

Lza est à cheval sur le milieu fou de l’industrie de la mode et son propre studio de tatouage qu’elle a ouvert dans le 11ème. Son corps est une toile en soi dans sa galerie de tatouage et avec deux autres filles elle fait des illustrations de symboles ésotériques et de la scarification (incision du corps avec des dessins exotiques) sur des gens attirés par la sous-culture raffinée.

Revenons-en à son autre passion : Lza est mannequin, elle a 23 ans, roulée comme une déesse indienne, une femme dont les secrets ne sont jamais vraiment dévoilés. Quelle nuit. Quelle séance. Certaines séances deviennent immédiatement légendaires mais celle-ci terminera dans les livres d’histoire. La présence de Lza est prenante, incroyable, sa façon de poser et sa compréhension du métier ont atteint un niveau inégalable. C’est ce qu’on attend d’une mannequin. Mais rarement ce qu’on obtient. Lza Steyaert est une vraie pro !

Luba a filmé pendant que je photographiais et ce que nous avons sur bande n’a jamais été tourné par personne : pour la première fois dans sa carrière, Lza Steyaert apparaît totalement nue et pose comme jamais on ne l’a vue auparavant. Accompagnée de son petit chien, Pepette, telle une mascotte, elle a dévoilé ses tatouages les plus intimes et jamais vus jusqu’à ce jour. Merci Lza de nous avoir invités Luba et moi à partager tes secrets les plus intimes.

Nous sommes privilégiés. Petter
Regardez les photos du jour :

Travel Day Tags

Photos | Jour Onze Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 2 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 3 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 4 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 5 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 6 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 7 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 8 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée Photo 9 de Un brin malicieux, Demoiselle tatouée
Papa Petter

Papa Petter

Mes enfants arrivant de Norvège, Luba et moi on s’est creusé la cervelle et on a décidé qu’il n’y avait qu’un endroit où aller : Disneyland. Honte à toi USA ! Comment oses-tu exporter de telles valeurs artificielles en Europe. Et honte à toi France pour permettre ce genre d’Américanisation dans ton pays ancien et élégant. Je sais bien que c’est fait pour la jeunesse et mes enfants ont bien aimé, mais c’est un monde faux, une fantaisie matérialiste et de charlatan.

Avec tout le respect qu’on vous doit Monsieur Disney, je suis sûr que les parcs d’attraction n’étaient pas dans vos attentions lorsque vous avez créé les personnages fantastiques et historiques comme Mickey and Co. J’adore passer du temps avec mes enfants ; ils adorent Luba et c’est important que les familles fassent des choses ensemble - demain on ira au parc, ou au musée, ou dans un atelier d’art pour enfants. Quelque chose de réel. Quelque chose de français.

Voir les planches contact de Didier Carre suite à la séance photos avec Luba m’a remis de bonne humeur. Ouah ! J’ai une nouvelle femme en noir & blanc et elle est tout simplement ravissante.

Passez un bon week-end. Papa Petter
Photos surtout pour les connaisseurs.

Travel Day Tags

Photos | Jour Douze Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Papa Petter Photo 2 de Un brin malicieux, Papa Petter Photo 3 de Un brin malicieux, Papa Petter
Un peu de tourisme

Un peu de tourisme

Suite à un faux départ à cet atroce Disney, le week-end fut dédié à la culture et à l’histoire : on est allé là, on a fait ça, on a promené les gamins (et dépensé une fortune).

On a passé un grand moment à errer dans les passages souterrains des célèbres Catacombes où on a vu les 6 millions de crânes soigneusement placés dans des motifs interchangeables. Sans vouloir sembler macabre, cette longue balade ouvre l’appétit !

On a passé un grand moment à errer dans les passages souterrains des célèbres Catacombes où on a vu les 6 millions de crânes soigneusement placés dans des motifs interchangeables. Sans vouloir sembler macabre, cette longue balade ouvre l’appétit !

On a dîné (sans oublier un verre bien servi de Nuits-St-Georges) dans une célèbre brasserie, on s’est mis sous la gigantesque Tour Eiffel, tels des fourmis, on est allé voir la vue splendide de Paris au Sacré Coeur et on a visité Notre Dame (où le petite nonne qui se tenait près de la porte avec une collection d’assiettes était la même petite figurine en noir et blanc qui se tenait là et que j’ai vue il y a trois ans). On a marché rue de Rivoli, déambulé à Bastille... puis j’ai fait un film court de Luba sous la douche ! Voyez par vous-même.

Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Treize Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Un peu de tourisme Photo 2 de Un brin malicieux, Un peu de tourisme Photo 3 de Un brin malicieux, Un peu de tourisme
Êtes-vous une Fille Façon Hegre ?

Êtes-vous une Fille Façon Hegre ?

Les castings et la recherche de mannequins sont une partie essentielle du travail d’un photographe et sont devenus une vraie tâche quotidienne en soi en ce printemps. Ça prend du temps, ce n’est pas facile, mais toujours intéressant. On ne sait jamais sur qui on va tomber au casting, c’est pour ça que c’est amusant, et je me donne comme règle de ne pas montrer des photos de filles avec qui je décide de ne pas travailler. Mais, eh ! à quoi servent les règles, si ce n’est pour les déroger, n’est-ce pas ?

La première audition du jour a eu lieu avec une mannequin aspirante ex prostituée - selon ses dires - qui s’est pointée sans prévenir, a enlevé son haut et fait montre de son trésor caché. Ensuite, tel un périple dans le yin et le yang, un brésilien flânant dans le coin, foutu comme un dieu a enlevé son pantalon. Luba jubilait, les yeux grands ouverts d’étonnement (tout du moins je pense que c’était de l’étonnement). Puis il a laissé voir son appendice énorme. Il veut devenir une Fille Façon Hegre... désolé, Mec Façon Hegre, mais on ne fait pas dans le masculin. Est-ce que ça a dérangé l’ex prostituée et le superman brésilien qu’on les inclue quand même dans le journal intime ? Non. Ils sont cool.

Voilà, la quête éternelle continue.

Si vous êtes une Fille Façon Hegre, ou si vous connaissez quelqu’un qui correspond à nos critères, contactez-moi à Hegre-Art. On est basé à Paris maintenant, mais les filles qui ont les courbes requises, l’esprit désiré et ce quelque chose indescriptible, on leur prendra en charge le voyage aller-retour jusqu’à la capitale française, quelques nuits à l’hôtel, et on les recevra avec grande courtoisie professionnelle, ce que toute Fille Façon Hegre mérite. On fait des longues séances photos de deux jours et on rémunère la mannequin et les découvreurs de talent. Les Filles de la Maison Hegre poursuivent ensuite des carrières de mannequin à temps-plein dans le monde de la mode et du cinéma.

Étant tout excité après les auditions, je n’ai pas pu résister de faire un petit clip de Luba se mettant en équilibre sur ses mains, nue sur son lit. Je la regarde faire ça presque tous les jours depuis trois ans, et mon coeur en bat toujours autant la chamade.

Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Quatorze Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Êtes-vous une Fille Façon Hegre ? Photo 2 de Un brin malicieux, Êtes-vous une Fille Façon Hegre ? Photo 3 de Un brin malicieux, Êtes-vous une Fille Façon Hegre ?
1er Mai

1er Mai

Aujourd’hui c’est le 1er mai : La fête du travail - et Paris semble trop calme en un tel jour. Je veux dire, la Révolution n’a-t-elle pas commencé ici ? Je suppose que ça perd son sens dans le monde occidental et que l’enthousiasme n’est plus le même que d’antan lorsqu’un travailleur était un travailleur et que les industriels dirigeaient le monde des affaires. Aujourd’hui, on est tous des travailleurs et on est tous des entrepreneurs ! George Bush ne vous dira pas le contraire.

Elina elle au moins participe à sa manière en propageant la devise des Travailleurs. Vous pouvez la retrouver dans la section des e-cartes de hegre-art.com où elle envoie des voeux du 1er Mai, et n’oubliez pas : Liberté, Égalité, Fraternité.

Luba et moi on a décidé de fêter le 1er Mai comme il se doit en commençant par Régine, la boîte chaude par excellence, en compagnie de Pia Myrvold, la multi-artiste norvégienne basée à Paris, et de Carle, "L’Homme", de Canada, qui nous a invités à sa super fête underground lorsqu’on est arrivé à Paris.

Pia est une styliste et peintre reconnue, encore une Viking originaire de ma ville natale de Stavanger. Elle est aussi une grande danseuse et a passé la nuit entière à s’éclater avec Luba, pendant que Carl et moi on recrutait des mannequins dans le lounge VIP du club en leur montrant des images de mon projet-Y, une série de gros plans de sexes féminins épilés. Vous pouvez avoir une idée de notre soirée grâce aux photos ci-dessous.

"Sans le vouloir", j’ai aussi fait quelques photos de jupes relevées dans la boîte, et ce ne fut pas une surprise de voir que les culottes ne sont pas les bienvenues ici. Nous sommes à Paris, après tout. Ce soir nous allons à la "Fête des Noces de Divorce" du photographe français Dahmane. Son ex-femme n’est pas invitée, quel dommage !

Passez un bon 1er Mai. Pierre

Travel Day Tags

Photos | Jour Quinze Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 2 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 3 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 4 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 5 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 6 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 7 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 8 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 9 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 10 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 11 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 12 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 13 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 14 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 15 de Un brin malicieux, 1er Mai Photo 16 de Un brin malicieux, 1er Mai
Séparation larmoyante

Séparation larmoyante

Luba et sa GROSSE VALISE ROUGE sont en route pour Kiev où la famille se réunie pour fêter la moitié de siècle de sa mère. Nadya, la soeur jumelle de Luba, arrivera de Californie, et l’émotion est toujours au rendez-vous car les jumelles se manquent de la même façon que notre reflet nous manquerait si on regardait dans le miroir et qu’il ne s’y trouvait pas.

Luba a bien sûr emporté son appareil photo et toutes ses amies mannequins enfileront des vêtements plus confortables, nues de la tête aux pieds en somme, lorsqu’elles se retrouveront pour bringuer. Je ne sais pas vraiment pourquoi les filles se lâchent totalement lorsqu’elles sont entre elles - jetez donc un oeil aux premiers clichés dès qu’elle en aura publié et vous m’en direz des nouvelles.

Cela signifie que je serai seul dans la Ville des Lumières pendant deux semaines et pour faire en sorte que Luba ne me manque pas trop, je prendrai des tonnes de photos. J’ai une rencontre prévue avec une merveilleuse brésilienne jeundi, vendredi et samedi, et une nouvelle mannequin lundi. Rien que du boulot et encore du boulot.

Sauf hier soir, lorsque Luba et moi nous étions encore enlacés dans le délicieux appartement de Pia Myrvold situé dans le 3ème arrondissement. Cette nuit a été pleine de sens : champagne français, cuisine faite maison exquise, et un voyage au travers des oeuvres inédites et en formation de Pia. Regardez les photos du jour pour vous faire une idée du travail graphique que Pia fait sur papier, toile et tissu. On envisage une collaboration pour son prochain livre : Luba apparaissant dans les créations de Pia et moi derrière l’obturateur. Si le résultat n’est pas convainquant, érotique et sensuel, je mettrai mon appareil au placard et me ferai moine trappiste.

Il y a aussi quelques clichés insolites de la petite sauterie qui a eu lieu chez Dahmane ce week-end, pour sa "Fête des Noces de Divorce". Merci de nous avoir invités dans ton antre bohémien chaleureux - la table d’alcool donnerait l’impression aux alcooliques endurcis qu’ils sont tombés sur le paradis de la biture.

Burp. Petter
Des tonnes de belles photos :

Travel Day Tags

Photos | Jour Seize Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante Photo 2 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante Photo 3 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante Photo 4 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante Photo 5 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante Photo 6 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante Photo 7 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante Photo 8 de Un brin malicieux, Séparation larmoyante
Le grand escalier en colimaçon

Le grand escalier en colimaçon

Paris sans Luba c’est pas Paris. Elle est mon ange porte-bonheur, mais au moins je sais que lorsqu’elle n’est pas là elle passe du bon temps chez elle à Kiev. Aujourd’hui elle fêtera les 50 ans de sa mère. JOYEUX ANNIVERSAIRE Vera !

Je pensais lui offrir le portrait “Garçon à la pipe” de la période Rose de Picasso, mais lorsque le prix a grimpé à 104 millions de dollars à Sotheby’s de New York, je me suis dit, bon, peut-être la prochaine fois, et à la place j’ai envoyé des fleurs à Vera. Les artistes gagnent toujours plus d’argent une fois morts, ce qui est un peu attristant.

Quant à moi, qu’ai-je fait à part feuilleter le journal ? Hier j’ai évalué quelques seins et fesses dans notre petite loft d’artiste qui porte le numéro 6 sur la porte et qui a un plafond en verre qui doit être la meilleure vue sur les nuages pluvieux de la ville. Les filles ont toujours un peu la frousse lorsqu’elles entrent après avoir grimpé l’escalier en bois raide jusqu’au 5ème étage, mais j’essaie de les mettre à l’aise en leur disant d’enlever leurs vêtements. Je fais quelques Polaroids puis les renvoie chez elles - les photos que vous voyez sont celles d’aujourd’hui.

Une fille semblait intéressante et avait de l’expérience dans le ballet et la gymnastique, puis elle est devenue une mordue de clubs de gym. Aujourd’hui une mannequin brésilienne commence une séance qui durera deux ou trois jours. Je ne sais jamais à quoi m’attendre, mais étant un éternel optimiste, j’espère tout simplement que ça se passera bien.

Restez dans le coin... Petter
Différents clichés :

Travel Day Tags

Photos | Jour Dix-sept Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Le grand escalier en colimaçon Photo 2 de Un brin malicieux, Le grand escalier en colimaçon Photo 3 de Un brin malicieux, Le grand escalier en colimaçon Photo 4 de Un brin malicieux, Le grand escalier en colimaçon Photo 5 de Un brin malicieux, Le grand escalier en colimaçon
Vous allez voir comme c’est chaud

Vous allez voir comme c’est chaud

La samba a pris ses marques dans le 11ème arrondissement. Suite à une longue correspondance par email avec Tatiane, elle a fini par faire ses valises et par prendre l’avion pour Paris. C’est toujours risqué de faire venir une mannequin de si loin en se basant seulement sur quelques photos... mais lorsqu’on voit qu’on a fait le bon choix, c’est comme la première gorgée de champagne : magie pure.

À 18 ans, Tatiane est une mannequin qui a déjà beaucoup d’expérience. Elle a travaillé pour plusieurs photographes en Europe, mais elle n’a permis à aucun de ces passionnés de photo d’immortaliser son sourire. Tatiane ne fait pas dans le sourire. Point barre. D’ailleurs, au début, elle ne voulait pas me laisser voir sa beauté dénudée dans toute sa splendeur et cachée sous la grande serviette qui entourait son corps. Je me disais, il faut que j’arrête de me faire un dessin : cette fille est trop timide pour faire du nu.

J’ai fait quelques clichés, la serviette bleue s’est mise à glisser et à caresser ses courbes, et lentement, lentement, elle a commencé à jouer le jeu jusqu’au moment où elle s’est donnée à fond. Ouah ! Cette fille est chaude, cette nana est tropicale : jouant la sainte et la pécheresse, la fille sage et la malicieuse, faisant la moue puis se pavanant ouvertement. Lorsque j’ai sorti la dvcam, Tatiane m’a montré son grand talent d’actrice en prenant des poses supersexy qu’on ne peut voir qu’au Brésil ; elle s’est complètement lâchée.

Cette nana qui ne sourit jamais devant l’appareil n’a pas arrêté de sourire et j’ai pris ça comme un vrai compliment - et ne me croyez pas sur parole : regardez plutôt les échantillons des séances du jour ci-dessous. Nous reverrons Tatiane la Tentatrice dans le coin, je vous le promets.

Petter
Photos ci-dessous :

Travel Day Tags

Photos | Jour Dix-huit Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Vous allez voir comme c’est chaud Photo 2 de Un brin malicieux, Vous allez voir comme c’est chaud Photo 3 de Un brin malicieux, Vous allez voir comme c’est chaud Photo 4 de Un brin malicieux, Vous allez voir comme c’est chaud Photo 5 de Un brin malicieux, Vous allez voir comme c’est chaud
Provocante et existentielle

Provocante et existentielle

La séance photos d’hier s’est déroulée dans la bonne humeur. Je me suis réveillé avec un grand enthousiasme, désirant créer des séries insolites, drôles et sexy avec Tatiane, ma mannequin brésilienne qui n’y est pas allée de main morte, telle une enfant sauvage de la jungle : un simple décor gris et quelques accessoires délirants - jetez un oeil aux accessoires et vous comprendrez tout de suite.

Le plan c’était de faire des extérieurs mais le temps dégueulasse de Paris nous a obligé à rester sous le toit en verre du studio. La photo érotique ne se limite pas à une Bambi aux grands yeux mouillés fixant l’appareil dans une pose timide ; ça a aussi trait à la folie, la créatitivé, la provocation ; à l’humour et l’existentialisme. J’espère que non seulement les échantillons des photos du jour vous exciteront mais qu’en plus elles vous amuseront et feront apparaître un grand sourire sur votre visage.

Après une longue journée de prises, ce fut plus qu’agréable de rejoindre Pia Myrvold pour une belle soirée nocturne en ville. J’ai laissé Tatiane à son hôtel pour que sa beauté se repose avant d’aller chercher Pia, qui était très élégante, portant une de ses propres créations très stylées.

On est allé au Ritz pour boire le cocktail au champagne et gingembre légendaire du Bar Hemingway - l’endroit où Lady Diana a bu son dernier verre avant l’accident tragique qui a mis fin à sa vie. Nombreuses sont les célébrités à avoir posé leurs os las au Bar Hemingway au fil des décennies passées. Ce lieu est encore très en vogue aujourd’hui. Si vous voulez marcher sur les pas d’Hemingway et traîner au Ritz, et passer une nuit dans le lit où Lady Diana a dormi, il y a une offre spéciale du 1er mai au 31 août : 1400 $ la nuit pour deux personnes ; 650 $ pour une nuit supplémentaire.

Après ce bon apéro corsé, on a marché trois minutes jusqu’au somptueux restaurant de l’Hôtel Costes, à deux pas du Ritz, où nous attendait la table qu’on y avait réservée. Lors des défilés de mode, l’hôtel se transforme en Oscars des célébrités follent de mode ne voulant sous aucun prétexte manquer cet événement. C’est aussi le lieu rêvé pour voir et être vu, mais tout ce qui m’intéressait c’était le menu. J’étais affamé après la longue séance avec Tatiane. Avec un tartar de thon, des coquilles saint-jacques grillées et une bouteille de Chablis bien frais dans mon estomac, je me suis endormi sourire aux lèvres... désirant avoir Luba dans mes bras.

Bisous Luba. Petter.
Regardez les photos :

Travel Day Tags

Photos | Jour Dix-neuf Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 2 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 3 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 4 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 5 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 6 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 7 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 8 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 9 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 10 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 11 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 12 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle Photo 13 de Un brin malicieux, Provocante et existentielle
Jambes écartées

Jambes écartées

Après un long week-end de photos à tout va au rythme de samba avec Tatiane baignée de soleil, le blues du lundi matin n’a aidé en rien à me motiver pour une nouvelle séance avec Suzana la Praguoise, alors que la nouvelle semaine débutait.

Après six heures de prises, j’en ai eu ma claque et son agent est venu la chercher deux heures avant la fin de la séance. Je n’avais pas la pêche et ras le bol de me les cailler à Paris, le froid m’empêchant de faire des clichés de nu insolites et délirants en public, ce qui était prévu à l’origine. Comme toujours.

Heureusement que Suzana était en forme et s’est laissée aller en prenant des poses démontrant que cette jeune praguoise fascinante de 22 ans est tout sauf timide et sait écarter ses jambes comme j’ai vu peu de filles le faire auparavant. Est-elle danseuse ? C’est l’évidence même. Je l’ai filmée en plein strip-tease profondément charnel ; Suzana était toute excitée en se défaisant de l’accoutrement de l’équipe de football nationale allemande : un collector pour tous les supporters du football allemand que je mettrai sans doute aux enchères à Sothebys un de ces quatre.

Aujourd’hui le soleil brille à nouveau et les pronostics permettant d’envisager des extérieurs à la fin de la semaine sont bonnes. Une chaude mannequin polonaise de 18 ans est en chemin pour Paris pour une séance photos de 3 jours, j’aurais peut-être alors enfin l’occasion de photographier de la chair nue dehors.

Luba et Nadya, sa soeur jumelle, sont allées rendre visite à leurs babushkas dans la campagne ukrainienne, histoire de se faire dorer la pilule quelques jours durant. Je les imagine allongées, les seins à l’air, dans le jardin parsemé de pommier et entouré de champs de maïs et de tournesols, des coqs essayant d’attirer leur attention en chantant Kykk-e-li-kyyyy !!!!(C’est à ça que ressemble le chant des coqs norvégiens). Aimerais-je bien que tu sois là ? Tu parles, mon appareil aussi !

Petter
D’autres photos :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 2 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 3 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 4 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 5 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 6 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 7 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 8 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 9 de Un brin malicieux, Jambes écartées Photo 10 de Un brin malicieux, Jambes écartées
Chaussettes au genou blanches

Chaussettes au genou blanches

Suite à mon projet "Femmes de Varsovie", l’an passé, mes attentes étaient grandes et mon inquiétude habituelle m’accompagnait lorsque je suis allé à la rencontre d’Elisabeth, ma dernière trouvaille confortablement logé à "l’Hôtel des Mannequins" de toujours.

Elle a débarqué de son village polonais pour travailler avec moi quelques jours durant et, comme avec Tatiane, je ne savais pas à quoi m’en tenir. On paie le cachet de la mannequin, les billets d’avion, la chambre d’hôtel - et rien ne dit que ça va rouler comme sur des roulettes...

Je me suis immédiatement détendu lorsque la porte s’est ouverte. Elisabeth est une ange de rêve, une jeune demoiselle âgée de 18 ans aux courbes bien dessinées - agrandissez les photos ci-dessous - et elle était si adorable en chaussettes au genou blanches avec lesquelles elle avait voyagé que j’ai insisté pour qu’elle les garde.

Les premiers mots qu’elle m’a dit... avant même un bonjour poli, furent : "Puis-je voir la Tour Eiffel ?" Avec un sentiment de "je suis allée là et j’ai vu ça" s’emparant de moi, je lui ai répondu qu’on verrait bien. Mais une sorte d’écho avait pris forme dans la chambre : "Puis-je voir la Tour Eiffel ?", "Puis-je voir la Tour Eiffel ?", "Puis-je voir la Tour Eiffel ?", D’accord. D’accord, ça va, lui ai-je promis, d’abord on fait quelques photos de toi avec ces chaussettes au genou, ensuite on va voir La Tour Eiffel.

Elisabeth était si heureuse lorsqu’on est arrivé qu’elle a fait prendre l’air à ses seins avec la tour en fond (personne ne l’aurait fait mieux qu’elle !). Bref, si vous n’avez jamais vu une pair de nichons face à la Tour Eiffel, c’est la chance de votre vie.

À demain. Petter le Guide privé
Photos de La Tour aux Nichons :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-et-un Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches Photo 2 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches Photo 3 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches Photo 4 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches Photo 5 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches Photo 6 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches Photo 7 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches Photo 8 de Un brin malicieux, Chaussettes au genou blanches
Ballet nu

Ballet nu

La journée d’hier a été chargée et mémorable. On a filé au petit matin dans une des nombreuses écoles de danse située autour de Bastille et de Beaubourg où nous avions un rendez-vous organisé par Lionel, un membre de longue date de Hegre-Archives.

Le lieu était encore mieux que dans mes rêves les plus fous et mon vieux projet de photographier une ballerine nue à la barre a enfin vu le jour. Lionel a la main sûr (Elisabeth faisant ses pointes) et une bonne maîtrise de la caméra. Ce qu’il a filmé est destiné à devenir une pièce de collection.

Après la séance on a bien sûr déjeuné au Café Beaubourg, où les gens du milieu de l’art, de l’architecture et du design se retrouvent pour échanger des opinions comme seuls les intellectuels français savent le faire, et après toute cette culture je me suis dit qu’il était temps de remettre les pieds sur terre en allant à "Phylea" - un des magasins de fétichisme les plus classes de Paris, un vrai petit trésor du Prêt à Porter coquin, de la Lingerie, des corsets victoriens, on y trouve aussi quelques fouets, cela va se soi ! Lorsqu’on est invité à une fête spéciale ou qu’on est d’humeur enjouée, c’est l’endroit parfait pour trouver les accessoires adéquats.

Après avoir trouvé un accord avec le propriétaire du lieu, on a pu filmer quelques scènes avec Elisabeth faisant joujou avec des objets en caoutchouc ; sans doute un peu intimidant pour notre douce demoiselle de 18 ans, car elle avait l’air plus effrayé que sexy dans le film... Regardez les clips sur la droite... j’ai hâte de revenir ici avec Luba et de la voir prendre son pied avec toutes ces tenues provocantes.

La journée encore jeune, on s’est dirigé vers le Père Lachaise, le célèbre cimetière de Paris, la demeure de Molière et de Jim Morrison, qui auraient aimé la séance photos, j’en suis sûr. Le cimetière était plein de vivants, et comme Elisabeth ne se sentait pas très à l’aise parmi tous ces morts, on est retourné dans mon loft et Elisabeth a terminé la journée dans la baignoire puis sur le grand lit, détendue... l’appareil photo cliquetant à tout va...

...à suivre... Petter
Des tonnes de prises :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-deux Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 2 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 3 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 4 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 5 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 6 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 7 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 8 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 9 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 10 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 11 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 12 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 13 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 14 de Un brin malicieux, Ballet nu Photo 15 de Un brin malicieux, Ballet nu
Lieux Lieux Lieux

Lieux Lieux Lieux

Avant toute chose, FÉLICITATIONS à l’Ukraine qui a gagné le Concours Eurovision de la chanson hier soir. Luba a appelé depuis Kiev pour s’assurer que je savais bien que l’Ukraine avait gagné et que la Norvège était arrivée dernière. Au moins n’avons-nous pas terminé plus bas que terre ! J’imagine que la capitale a fait la bringue jusqu’à point d’heure et que les politiciens se sont léchés les babines.

On pense sans doute que ce prix est sans importance, mais pour un pays comme l’Ukraine ça peut vraiment changer la donne. J’étais à Riga en 2002, la nuit où la Lettonie a gagné le premier concours, et il y a à peine deux semaines, le 1er mai, ce pays est devenu membre officiel de l’UE. Je ne dis que le fait de gagner le Concours Eurovision de la chanson a permis cela, mais le gagner puis dans la foulée accueillir l’événement l’année d’après est une forme de promotion gratuite qui vaut de l’or.

J’espère que l’Ukraine tirera tout autant profit de ce prix prestigieux. Le pays a une chance de montrer au monde qu’il est capable de mettre sur pied un événement d’envergure international sans corruption et sans implication de la mafia. Il y aura de nombreuses opportunités de faire de l’argent facile, mais SVP, ne vous laissez pas tenter cher comité d’Eurovision : faites-le de façon transparente et carré, prouvez au monde que l’Ukraine, Ex-URSS, rejoint l’Ouest.

Hier c’était ma dernière journée avec Elisabeth, de Pologne. Elle est partie tôt ce matin, ravie d’avoir passé quelques jours à Paris, mais heureuse de rentrer chez elle pour retrouver son petit ami. Ça n’a rien de facile de voyager à l’étranger pour la première fois au jeune âge de dix-huit ans et de tomber dans les "griffes" du photographe Petter Hegre à Paris !

Grâce à deux membres de Hegre-Archives, j’ai pu travailler dans des lieux fantastiques dernièrement. Vendredi c’est Lionel qui m’a emmené dans une école de danse, et hier je me suis rendu avec Carl De Canada dans un château impressionnant entouré d’un grand parc. Nous enfonçant de plus en plus profond dans les bois afin d’éviter les promeneurs du dimanche, on a fini par tomber sur un endroit magique et on a immortalisé des moments merveilleux avec Elisabeth vêtue de lumière ensoleillée et entourée de verdure.

La première fois que j’ai rencontré Carl, je me suis dit : ouah, il me fait penser à un troll norvégien - d’ailleurs, avec une ange nue en chaussettes au genou blanches courant dans la forêt et un ogre n’ayant rien d’autre de mieux à faire, je détenais tous les éléments pour le scénario parfait : "Troll norvégien kidnappant une polonaise". À quoi bon le festival de Cannes ! Regardez plutôt les clips délirants sur la droite.

L’obscurité s’accaparait l’horizon lorsque nous nous sommes blottis dans la chambre d’hôtel d’Elisabeth. Les carreaux bleus sur les murs de la salle de bains formaient le décor idyllique pour faire du nu avec la douce lumière du coucher du soleil, puis on a conclu la séance avec des prises ensommeillées sur son lit. Faites-vous un avant-goût avec les clichés ci-joints.

La semaine qui vient je ne toucherai pas à mon journal intime parisien. Je pars demain pour le Portugal où je rejoins ma famille. Je dois aussi commencer à préparer et à prévoir des mises à jour de mes images parisiennes. Mais restez dans les parages, le 25 mai Luba et moi nous serons de retour dans la Ville des Lumières pour vous faire vivre un mois de juin chaud à Paris.

Quelques mots pour mes internautes norvégiens : JOYEUX ANNIVERSAIRE ! Demain, le 17 mai, c’est le jour de l’Indépendance de la Norvège et les rues se rempliront de défilés, de drapeaux flottant et d’enfants mangeant des glaces. Il y aura sans doute aussi quelques Trolls, alors prenez soin de vous et amusez-vous bien !

Petter
Voir les prises :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-trois Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Lieux Lieux Lieux Photo 2 de Un brin malicieux, Lieux Lieux Lieux Photo 3 de Un brin malicieux, Lieux Lieux Lieux Photo 4 de Un brin malicieux, Lieux Lieux Lieux Photo 5 de Un brin malicieux, Lieux Lieux Lieux Photo 6 de Un brin malicieux, Lieux Lieux Lieux
De retour à Paris

De retour à Paris

Je suis de retour à Paris... et me suis remis au boulot. À peine avais-je sorti mes ordis et appareils de leurs étuis lorsque la première mannequin a frappé à ma porte. Lumières. Appareils photo. Action. Le contraste entre mes orangeraies cachées au Portugal et les rues bondées et palpitantes de Paris fait penser à deux différentes planètes, mais vivre les deux - avec leurs grandes différences - est très stimulant et me plaît beaucoup.

La mannequin qui a frappé à ma porte hier s’appelle Veronike, elle est de Prague. Encore une jolie tchèque qui a tenté sa chance à Paris pour travailler comme mannequin. Elle a une sensualité naturelle, une grande sérénité, c’est la voisinne idéale, la fermière avec ses formes parfaitement roulées et son sourire pétillant. Et ça n’a pas dérangé Veronike de faire joujou : manger de la pastèque tout en laissant le jus couler lascivement sur ses courbes fluides, ou mettre sa culotte à l’envers "sans faire exprès", ou prendre des poses plus qu’insolites sur la machine à laver. Une séance divertissante avec une mannequin sûre d’elle et sympa.

À la prochaine. Petter
Régalez-vous avec les prises juteuses du jour :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-quatre Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, De retour à Paris Photo 2 de Un brin malicieux, De retour à Paris Photo 3 de Un brin malicieux, De retour à Paris Photo 4 de Un brin malicieux, De retour à Paris Photo 5 de Un brin malicieux, De retour à Paris Photo 6 de Un brin malicieux, De retour à Paris Photo 7 de Un brin malicieux, De retour à Paris Photo 8 de Un brin malicieux, De retour à Paris
Bienvenue ma petite chaude

Bienvenue ma petite chaude

Aaahhhh !!!! Ma Luba adorée est enfin de retour à Paris ! Que c’est bon de retrouver ton élan merveilleux, mon bébé. Juin approche et je sais que ça va être chaud !!

Pendant le week-end, j’ai fait des prises très spéciales avec Alexia, l’ancienne artiste pop et danseuse française, blonde et sexy. Elle a quelques années de plus que mes mannequins habituelles, mais lorsqu’elle s’est déshabillée et a montré son corps ferme et perfectionné par des milliers d’heures de gym et de danse, je lui ai proposé de faire un journal intime d’instantanés montrant son quotidien chez elle. Elle a réfléchi quelques instants puis m’a tendu sa main : le tour était joué.

J’étais comme l’homme invisible une journée durant et Alexia m’a laissé capturer ses instants de vie les plus intimes : regardez les photos de sa cuisine jaune et de ses toilettes vertes... elle m’a permis de l’immortaliser en train de faire pipi, puis elle a chanté une chanson de Madonna et une de ses propres chansons, allongée nue sur son lit. Alors que la caméra tournait, je savais déjà que ce serait un scoop. Bientôt à l’affiche dans la section de film !!!!

Petter
Jetez un oeil aux photos du quotidien d’autrui

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-cinq Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude Photo 2 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude Photo 3 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude Photo 4 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude Photo 5 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude Photo 6 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude Photo 7 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude Photo 8 de Un brin malicieux, Bienvenue ma petite chaude
Les filles sont différentes

Les filles sont différentes

Lorsque Luba rend visite à sa famille à Kiev, elle aime bien passer autant de temps que possible avec ses vieux amis et il est naturel lors de retrouvailles entre amis de parler de ce qu’on a vécu ensemble.

Alors que la réputation de Luba comme mannequin internationale ne cesse de prendre de l’ampleur, les filles sont intriguées par sa vie et ont tendance à l’admirer. "Prends-moi. Prends-moi. Prends-moi." comme mannequin, disent-elles, baissant leurs braguettes et faisant sauter leurs boutons. Tout comme son vieux mari le Viking, Luba ne sort jamais sans son petit appareil.

Luba arrive à faire des photos de nu avec des filles qui autrement ne feraient jamais de nu, et certaines de ses amies ont même refusé des offres généreuses. Mais entre filles c’est différent. C’est une libération totale, et selon Luba, elles se marrent ensemble. Vous avez tous entendu parler des Filles Façon Hegre - et bien voici les Filles Façon Luba, suite à des séances récentes en Ukraine. D’ailleurs Luba : C’EST DU BON BOULOT.

Petter
Prises de Luba :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-six Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Les filles sont différentes Photo 2 de Un brin malicieux, Les filles sont différentes Photo 3 de Un brin malicieux, Les filles sont différentes Photo 4 de Un brin malicieux, Les filles sont différentes
Instinct et inspiration

Instinct et inspiration

Chers internautes, j’ai quelque peu laissé mon journal intime de côté, pour différentes raisons, mais notamment parce que ça nous a pris beaucoup de temps d’emménager dans notre nouveau loft parisien et d’installer tout le matos. Mais c’est fait, et on va maintenant remettre le pied à l’étrier. J’espère que les oeuvres qui en sortiront seront encore plus extraordinaires que toutes celles produites jusqu’à ce jour.

Le changement est toujours une source d’inspiration et travailler dans ce nouvel environnement avec Luba et Marketa en pleine action pour ces toutes premières séances marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de Hegre-Archives.com.

Lorsqu’on a rempli la voiture et conduit depuis le Portugal jusqu’à Paris il y a 10 semaines, Luba et moi n’avions aucune idée que nous deviendrions parisiens - comme toutes les bonnes choses, nos aventures photographiques doivent toujours prendre fin, pourtant celle-ci semble ne pas avoir de fin... venez donc visionner le tout, le nouveau lieu, Marketa dans 2 films courts + des istantanés de Luba + un avant-goût de Luba en bas chics. Je l’implore depuis fort longtemps déjà de poser avec ses bas rayés, l’attente valait le coup.

Je crois que l’instinct est plus important que l’intellect - Einstein, m’a-t-on dit, a dit ça bien avant moi, et je trouve que j’ai de la chance d’avoir une antenne qui capte de bonnes ondes, et qui s’adapte avec le temps, me permettant d’agir selon mon instinct. C’est, sans vouloir être lourd, une façon de vivre ses rêves, ce que j’ai essayé de faire pour moi et les gens qui aiment bien Hegre-Archives. Les rêves et les fantasmes sont le coeur de nos désirs les plus chers et je pense que nos désirs peuvent être vécus si l’on suit nos instincts.

Passez un bon week-end, Petter
Bonnes prises :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-sept Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 2 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 3 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 4 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 5 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 6 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 7 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 8 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 9 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 10 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 11 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 12 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 13 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration Photo 14 de Un brin malicieux, Instinct et inspiration
Authenticité

Authenticité

On me demande souvent pourquoi il y a si peu d’américaines dans les Hegre-Archives. Il y a deux raisons : je n’y vais pas souvent et pour être honnête, je préfère photographier la beauté authentique et naturelle que je trouve dans mes voyages européens.

Ce qui ne veut pas dire qu’on ne reçoit pas de propositions. Au contraire. Mais il se trouve que la plupart des mannequins des USA rencontrées jusque-là, particulièrement les californiennes, ont un côté trop Playboy et de faux nichons !!!

Annette est une ballerine originaire du Maryland. Elle nous a envoyé une jolie petite sélection de photos et nous a demandé si elle pourrait poser pour le site, car elle souhaitait avoir une trace de son corps ferme et parfait de danseuse. Quatre jours plus tard elle se trouvait à Paris dans un studio de danse classique, dansant nue, en dehors de ses ballerines et de ses guêtres. Ce fut un pur bonheur d’immortaliser une telle perfection et souplesse en mouvement, Annette dansant tel un ange et démontrant que l’Amérique prend enfin part à la Révolution du Nouveau Nu. Allez-y, regardez ça par vous-même mes amis Yankees, vous avez enfin quelque chose dont vous pouvez être fiers.

Petter,
Prises du ballet :

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-huit Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Authenticité Photo 2 de Un brin malicieux, Authenticité Photo 3 de Un brin malicieux, Authenticité Photo 4 de Un brin malicieux, Authenticité Photo 5 de Un brin malicieux, Authenticité Photo 6 de Un brin malicieux, Authenticité Photo 7 de Un brin malicieux, Authenticité

Le Paris de Petter

Chers "suiveurs" de mon journal intime parisien. C’est ma dernière contribution dans la capitale française avant pas mal de temps. Dans quelques jours, Luba et moi nous retrouverons nos orangeraies du Portugal où nous enlacerons l’été, ou je devrais plutôt dire que c’est l’été qui nous enlacera. Nous allons passer quelque temps avec notre famille et peaufiner quelques nouveaux projets excitants qui sortiront cet automne.

De quelle façon plus merveilleuse et incroyable pourrais-je terminer mon expédition "parisienne et printanière" ? Une séance photos intime avec les grandes stars du nu sur le web mondial : Luba et Marketa ensemble. La beauté tchèque et ukrainienne mélangée et mise en avant comme vous ne l’avez jamais vue dans votre vie. Quel cocktail explosif !

Ça a été un pur bonheur de travailler avec deux mannequins aussi pros et naturelles, et vous verrez que les photos parlent d’elles-mêmes, elles ont pris leur pied. Le tout a été jovial, érotique, sensuel et très intime, les membres peuvent en avoir un avant-goût en regardant les clichés dans la colonne de droite.

Ce séjour n’a pas vraiment collé à ce qui était prévu. Ç’aurait dû être un de nos périples photographiques habituels, bien qu’un peu plus long, mais il se trouve qu’on est devenu des parisiens à part entière et que nous reviendrons à la fin de l’été dans notre nouveau loft parisien : une combinaison idéale de brises fraîches de l’Océan Atlantique en été et d’un parfum des feuilles d’automne embaumant la ville. Je prends toujours des décisions rapides. Parfois je les regrette, mais pas souvent, et je ne regrette pas de vivre à Paris.

Après 3 mois dans la Ville des Lumières, ça vous fait cogiter sur certaines questions. Je vais être honnête, court et simple dans mes réflexions.

1. Ce fut un soulagement instantané de trouver à Paris une telle effervescence artistique et romantique. J’ai été chaleureusement accueilli par mes amis artistes et c’est un pur bonheur d’avoir un pied-à-terre dans une ville où mon travail est apprécié et où je n’ai pas besoin de défendre mes photos et ma façon de voir les choses. C’est la ville de l’art et de l’amour.
2. Je crois qu’aujourd’hui Paris vit - en tout cas en partie - sur un mythe... le mythe d’une époque fascinante révolue, et la ville a pour le moment, à mon sens, perdu la course contre des villes comme Londres, Tokyo et New York dans ce qui a trait au développement et à l’adaptation à notre époque. Mais ce qui manque à Paris au niveau de la réflexcion artistique est compensé par son côté romantique.
3. Paris a les meilleures chocolateries du monde.
4. Paris a le pire service de taxi du monde.
5. Paris offre une mode inégalable pour les femmes... dommage que les femmes ne puissent pas ajouter une touche d’érotisme dans la rue en portant une minijupe ou en montrant un décolleté, car elles sont sinon constamment harcelées et attaquées verbalement... non pas par les parisiens, qui ne regardent pas les jolies filles, non pas par les touristes, qu’ils soient des anglais conservateurs ou des allemands (ou des norvégiens) pleins de bières mais... comment puis-je exprimer cela alors que je sens en moi de la gêne et de la colère, quels sont les mots justes ? Il y a, et c’est la vérité mes amis, de nombreux immigrés qui rendent la vie des jolies filles impossibles. Et ce qui me semble évident, en tant que Viking ignorant des fjords nordiques, c’est qu’il faut que ça cesse, elles n’aiment pas ça, et moi non plus. Ça n’apporte rien de bon à l’harmonie raciale ou à l’harmonie citadine. Soyez sympas à la fin ! D’accord ! Je suis un visiteur dans ce pays. VOUS êtes un visiteur dans ce pays. C’est une des plus anciennes civilisations du monde. Respectez-là. Et les gens VOUS respecteront. Il en va ainsi.
6. J’espérais convaincre plus de françaises de poser pour mon appareil... est-ce à cause de mon mauvais français ou les françaises sont-elles plus prudes que ce que laisse croire leur réputation...? Je suppose que le futur répondra à cette question.

Merci Paris pour ce que tu nous a fait vivre. Ce fut un grand plaisir de te rencontrer et nous reviendrons te voir avec des vêtements d’hiver. À bientôt chers lecteurs.

Passez un été tout nu !
Petter et Luba

Travel Day Tags

Photos | Jour Vingt-neuf Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Le Paris de Petter Photo 2 de Un brin malicieux, Le Paris de Petter Photo 3 de Un brin malicieux, Le Paris de Petter Photo 4 de Un brin malicieux, Le Paris de Petter Photo 5 de Un brin malicieux, Le Paris de Petter Photo 6 de Un brin malicieux, Le Paris de Petter Photo 7 de Un brin malicieux, Le Paris de Petter
Voiles au vent

Voiles au vent

Depuis la nuit des temps, les Vikings et leurs longs drakkars ont mis les voiles pour explorer les terres du sud, et c’est avec le même élan nordique que je me suis lancé dans l’autre sens, depuis le sud du Portugal direction plein nord pour séjourner à Paris.

On a rempli la bagnole d’ordis, d’appareils, de vêtements de Luba, de vêtements de Luba et de vêtements de Luba... "Je n’ai rien à me mettre", dit-elle, et on a pris le chemin sous la pluie depuis l’Algarve jusqu’en Espagne. Cette nuit-là, on a atteint Biarritz et son élégance déchue et ses grands boulevards, et le soleil éclairait les rues de Paris lorsqu’on est arrivé à notre loft dans le 11ème arrondissement sexy, tard l’après-midi suivant.

Paris est pour les amoureux et nous avons bien l’intention d’aimer chacune des secondes des trois mois que nous vivrons ici, en quête de beauté et de romance pour Hegre-Archives. Le premier jour, on a joué le jeu des touristes à la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe et les Champs Élysées si chics. Jetez un oeil à ces clichés de vacances !

Petter

Travel Day Tags

Photos | Jour Un Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de Un brin malicieux, Voiles au vent Photo 2 de Un brin malicieux, Voiles au vent Photo 3 de Un brin malicieux, Voiles au vent

Comments

User-default-avatar
A Real beauty
Love her body features even sexier than eve!
User-default-avatar
salut
I'm glad to see that you're in my country for some time, i live in south of france in a small town called Montpellier (girls are really pretty there ;) ). I hope you enjoy Paris and give Luba a kiss "de ma part" ! à bientôt !
User-default-avatar
Petter a'Paris
Petter, Man/Boy that you are. Artistic eye of a man, enthusiasm of a boy. And here you are, dazzled by the openness of Paris. Continue, please. I wish I could join you. Accept my best wishes for you and your family.
User-default-avatar
my pleasure
Greetings from Mexico Mr. Hegre. First i have to say that i respect a lot your work, you have a greate vision and your models are the prototype of perfection that i have, and my question is, What kind of equipment you use and where i can find it? Thank you Sir
User-default-avatar
My kids...
Yes, I have two girls, 9 and 12 years, but due to their safety and privacy I do not wish to publish their photos.
User-default-avatar
Kids?
You got kids? Show us their pictures. Would be nice to see a family photo eventually. At the park for example.
User-default-avatar
luba
i love and love luba
User-default-avatar
Luba pic from april 17
Hi, I enjoyed today's report. The Luba pics 5 and 8 reminds me the spirit from one of Pete's earlier book. I was delighted to feel again that freshness and spontaneity. Good effects of Paris on Peter's mind and inspiration...
User-default-avatar
LUBA
I was looking in the dictionary words to discribe LUBA there aren't, LUBA should be includ like a meaning of the perfect women beauty...and thanks Peter for bring her to us Till late but HAPPY BIRTHDAY :)... SYD
User-default-avatar
Luba
Luba. Truly you are the most beautiful woman on the net. Your figure is to die for. Petter has the best job in the world. Thanks Peter.
User-default-avatar
Luba and Nadya
Petter... It's so much fun to follow your travels from country to country. Paris is beautiful in the spring time. Hopefully you can make a trip to New York someday. There are many beautiful fashion models living here from all over the world. Speaking of beautiful... Luba and Nadya are the hottest sisters I've ever seen. Forget the Hilton Sisters... Luba and Nadya are the best. I found my own Ukrainian beauty recently. Her name is Irina... a 5'11" model from Kiev. I wish I could post her photo here or e-mail it to you. Yes, Ukraine has some very fine females.
User-default-avatar
HAPPY birthday
Here in Brazil I´m always looking for your pics in the NET. You are the best. Sergio
User-default-avatar
luba in paris
It's extraordinary, I have seen you, peter and the fabulous luba, when you have been just arrived in paris. You were in front of the parisian studio in the 11th. I leave avenue de la republique, that's why I was here. It was fabulous to see, in the reality, Luba. She is so beautiful, romantic, sexy of course and seems very sympathetic. have a good moments in paris. antoine
User-default-avatar
Boy/Girl Content
Will you be shooting boy/girl sets in your Paris trip.. That's what the web really needs.. a tasteful and erotic b/g sets in Hegre style ;-)
User-default-avatar
happy birthday
I´m late but I need to hope you have a lot of happy birthday in your life. Good time in paris. sergio
User-default-avatar
Paris
very faboulus
User-default-avatar
hummmm...Luba
I love Luba......she is very sexy.... ohh my god...All Brazil love Luba....
User-default-avatar
H.B.
Luba you are the best. Happy Birthday to you!
User-default-avatar
luba
i want to wish Luba a happy birthday...Luba is probably the biggest reason I joined the site. I think she is possibally the most beautiful woman in the world. Petter is a very lucky man!!
User-default-avatar
Camera
NIKON generally makes excellant cameras...however,the recent images I guess were due to a faulty equipment, perhaps an isolated case made by Nikon....neither the Master nor his model to blame in any event...! ( Or the Camera was not in its right mood !) How about H 1 - 645 from Hasselblad ? Best Regards , AL
User-default-avatar
Ode to a Birthday Girl !
Spring shall be My Season , Lily is My Flower ; Life is a Romantic Journey , Thy Nude Angels My Companions ...!
User-default-avatar
Henrietta is cool !
Hi petter, glad to find you in paris, this new budapest chick Henrietta is beautiful.5 Stars for a great new model find ;)
User-default-avatar
Katrina
The recent Katrina photos are the most erotic yet and as for Luba and the Paris photos - tremendous erotic, exciting,sexy, artistic and horny!
User-default-avatar
Thanks for the reply, Petter...
I think I mistook the flash-induced shadow around that pic of Luba on the stairs as a clipping path. On second and third looks, I see that my eyes fooled me. Of course, I would never think you would retouch Luba's beauty, just put her into a different context. May your stay in Paris continue to be exciting. -Al
User-default-avatar
Happy Birthday
First the first, Happy Birthday Luba, wish fulfillment on the real world. Something better than 23?, To have the opportunity to write you down happy 24. I am over exited with the idea, to see you on photos from D. Carrier and Dahmane, both are in my list of “10 greatest erotic photographers”. P and L enjoy Paris at maximum, she is unique in the world, go to “Le Coupole and enjoy an Onion soup” like Marlon Brando and his girl friend in, El Ultimo Tango en Paris and then please send me a picture of you both in it. Close to Montparnase is Le Café de le Artiste, a bohemian restaurante and Le Mule Folie to eat Mules a la diable with white wine and spend the rest of the night making LOVE. All the best for you both.
User-default-avatar
Good Work
Hello Petters Been following ur works at various places ... ur are doing a great job. UR aesthetic sense has no boundries and is amazing. Falling short of words... Regards
User-default-avatar
Happy models :-)
Hi Petter! I hope you and Luba are enjoying Paris; it looks like you're having a grand time. And if I may be so bold, tell her I said Happy Birthday. I'm a big fan of your work, particularly the images where the women really show how much they enjoy working with you. Most especially, when they smile, and not just a fake "model" smile, but real, ear-to-ear grins, like they're laughing their heads off. I was wondering, what sort of things do you say to a model like Katarina to make her laugh so hard? How do you get a naked woman in a studio under bright lights, showing all that God gave her, into a frame of mind where she can let loose like that? I think that's what most draws me to your work: it breaks free of the stereotype of the solemn, sulky look that seems to pervade the work of so many erotic photographers. Anyway, just some random thoughts. Have fun, and keep up the great work.
User-default-avatar
please
please, why don't come to mexico, i'm realy sure you fall in love of mexico..... happy birthday luba !!
User-default-avatar
What are you doing this sunday night?
Hello Petter, My name is Carl and I'm having a party in Paris sunday night, april 11th. The party is a 400+ people party called BACK TO THE ROOTS and it's an underground party in a nice former private hotel owned by the late George Bizet who composed the Carmen opera. I'd love to have you and Luba as my guests, as I'm one of your subscribers (1year subscription). I would also take the opportunity to give you some pointers about your stay in Paris, and perhaps, be your personal guide about, driver, assistant, or whatever. You must drop me a ring before so I can arrange a table for you and Luba.
User-default-avatar
paris
Love the Hegre website, and the recent reports on Paris. Cheers and happiness to you and the birthday girl Luba.
User-default-avatar
SOME ANSWERS FROM PETTER
1. someone asked if the photo "HAPPY BIRTHDAY" is a composite. I am not quite sure what you mean about a composite, but I assume you are asking if it it was manipulated. the answer is NO! what you see is real. 2. I have had some negative reactions on the technical quality of the ongoing "Katarina week series", and my dear observant members you are absolutely right. I was given the new Nikon D2H for testing and in my eyes it totally failed. I usually do not comment on tech stuff, but here I have to state my honest opinion. I will never use this camera again. Otherwise Paris is great and much more is coming for you who stay around.
User-default-avatar
Luba
happy belated birthday! I hope you had a great day! Thanks for this interesting travel report, this seems to be really awesome; Luba and Paris, yeah!
User-default-avatar
Camera Quality & Happy Birthday Luba
I must admit that you've got a great camera, the result is great but I didn't like the pictures of Katarina, the picture compression or quality is not good. Anyway Happy Birthday Luba, I'm your big fan ;)
User-default-avatar
luba
Hi Petter, The last pictures from Luba were fantastic! (I think it is not only because of your new camera!!) But you have to take care of showing your beautifull Luba on the net! I think many visitors become jalous because of Luba! Best regards, B.
User-default-avatar
Your travel reports are one of my favorite features of site
Petter & Luba- Fun to see your pix and travelog of Paris. That one image of Luba ("Happy Birthday") is a composite, no? First time I've noticed that on your site. Is there a reason why you did that? I especially appreciated your very accurate insight that turning women's heads matters more than turning men's. Have the best time. My wife and I honeymooned in Paris many years ago. Ate many times at Au Pied du Cochon, great oysters and classic brasserie fare. Also, be sure to check out the less-trafficed Orangerie, Rodin, and Picasso museums. Oh, and Happy Belated Birthday Luba! You are a beautiful and inspiriing muse. Best regards, Al
User-default-avatar
Birthday
With one day late an Happy Birthday to our delicious Luba in an almost delicious city Paris France Jean Belgium
User-default-avatar
HAPPY BIRTHDAY LUBA
wow, roses and luba is perfect together. happy 23, u r the best.
User-default-avatar
PARIS and Didier CARRE
I am really very happy that Peter met Didier CARRE, my preferred French photographer.I am also subscribed with his site. It does to him also a marvellous work. I do not doubt that LUBA will be marvellous on the film of Didier. My the best hello in Peter. Simon.
User-default-avatar
Greetings..
Hello Greetings from Veracruz Mexico Mr. Hegre. First i have to say that i respect a lot your work, you have a greate vision and your models are the prototype of perfection that i have, and my question is, What kind of equipment you use and where i can find it? Thank you Sir Javier Vivas C.
User-default-avatar
Alexia
Alexia is absolutely stunning!!! WOW! This is by far the best photo shoot you have on your site. You must arrange to do more sessions with her. PLEEEEASE.
User-default-avatar
great
I think I've got the wrong job. Do you need an assistent? :) regards from germany! (never been here?)
User-default-avatar
missing paris luba movies
Hi Petter & Luba, What happend to the parismovie2 and 3? They where very short on your paris pages and then they disapeared... One was of Luba doing an very acrobatic handstand and the other of here soaping up. ps When are you going to Iceland to shoot some beaty over there?
User-default-avatar
missing movies
marcer, the paris diary is split into 2 pages. the movies you are referring to are on page 2. you will find the link to page 2 at the top of this page. petter
User-default-avatar
Thank you
Your lifes work is truly enjoyable and I can confidently say, an inspiration to many, many, photographers.
User-default-avatar
more smiles!
hi petter & luba! oh petter you are one lucky man, to be so blessed as to have luba by your side, i can truly only imagine = ) my question/request is this, assuming you really do actually read these things: is there any possible way to inspire your beautiful lady friends to smile a little more, imparticualr luba....? don't get me wrong, luba in my eyes is the most beautiful woman you have within the archives, however she tends to carry one look on her face in many of her photos. in my opinion the photos in which she is smiling are some of the most revealing and sexy pictures i have seen of her. she is such a unique beauty, it should be shown to the fullest... but what do i know? i'm probably just a big jerk! i love your work, and please send a genuine and big thank you to all the ladies - they are AMAZING! sincerely, one of your biggest fans b. leclair
User-default-avatar
report about luba
That womam is the best womam I kowm in the net. If I had financial condiction I would like to buy all pics that. I would like to go to russian to met her. I would like to know her and invite her to have lunc with me. I know she is married but I would ask to her husnband one time to adimire her. I would like to touch her without clothes and make a lot of pics nudes with her. One big kiss luba. I love you Sergio
User-default-avatar
till then!
I don't know what is more pretty, the girls or the kitchen! Thanks Petter and Luba for this awesome report; I have really enjoyed every line and every shoot.
User-default-avatar
loft life
i love seeing the models walk around the loft nude during a break; seeing Luba with a friend being so relaxed is wonderful; i really think the models love being nude and just hanging out
User-default-avatar
June 23 report
Yeah Another "special" shoot like I like it : not the usual stuff, this is what makes Petter Hegre that unique photographer. Will have a "nice" summer Thanks
User-default-avatar
To Kyle
Yep, I know what do you mean. I started loving this site when I realized that I could share the Petter's photos with my wife and she didn't feel bad about them. ; )
User-default-avatar
8-Apr
I just want to say that this site is something else. I Just read April 8, and would like to say happy birthday! I haven't subscribed yet, I'm simply reading and searching. I do not like hard core porn, but rather, beauty. I am happily married with a beautiful wife..and we both are starting to like what we see! You may just get a new account yet!
User-default-avatar
Alexia & "special" shoot
Can't wait you put that shoot online. What I like most, is when those shoot got something "special" or should I say "non conventional". This is just my opinion but I find you are at your best at these moments, when the model or the situation/context is different. And when you do more "standard shoot" (ie young and very beautifull model posing in studio) it's still high level that makes that site one of the very best. To date my fave pics are still the "surprise" ones (both with Luba, one from the book the other from Paris report), those taken precisely at the moment you are not supposed to do. It's "hi look at me" and click, before the model has time to take the pose or realise what happen. The expression then is just fresh, spontaneous, fascinating.
User-default-avatar
What it takes...
Dear fellow countryman. You are asking what it takes to do what I am doing. What can I say... it for sure does not happen overnight and one need a loyal and talented staff and most of all a beautiful, smart and supportive wife. A camera, a vision and a high libido also helps :-)
User-default-avatar
What does it takes....
...to shoot all these beautiful ladies?Is it because u are a Norwegian?Is it because u are a good photographer?Are u working for God or something?Is it heaven among all thes girls?How do u do it? Hilsen en Nordmann som bare lurer på hvordan man kommer i kontakt med disse himmelske damene :)
User-default-avatar
Paris toujours...
Bonjour à vous! Je suis parisien et membres de longue date de cette communauté. Alors je n'aurais qu'un mot : bienvenus à Paris, profitez bien de la capitale de la sensualité, du vice, de la nudité et de l'élégance! Arnaud.
User-default-avatar
LZA
Thanks a lot for LZA pics...i hope i could see her in future month on your website!
User-default-avatar
Airport
thanks God you will back Paris in May 25! I hope everybody in the Hegre team will be safe and fine, the airport accident has been really sad.
User-default-avatar
hello to Elisabeth
please tell her how beautiful she is. thanks, D
User-default-avatar
tatiane from brasil
I went to be memebr since yesterday only for that most sensual girl, Tatiane her smile, her eyes, her body, everything is perfect, she is the most sexy girl that i have see untill today, when will we see more photo,s from her ? very soon i hope
User-default-avatar
Luba ?
When is Luba coming back from Kiev ? I miss her in the travel report. Your daily private moments shared with us almost felt like I was a part of your relationship :-) Thanks and come back Luba. What you are showing to the world gives me back the hope for true love.
User-default-avatar
Tatiane my goodnes
you have the best website of the world God wat a nice girl from Brasil you are showing to us, Tatiane my goodnes you are so nice, so innocent i would like to see more from you, Petter thanks to put this girl from Brasil in your site, I love it
User-default-avatar
All of it
Beautiful just beautiful dont you agree???
User-default-avatar
Hello dear friends:
Hello dear friends: I am a very happy member of hegre-archives.com. First of all I wish to thank all of you.....Petter...Luba...and all of the staff who work very hard making this wonderful work of art...I mean website. :) In my heart I have always wanted to live a life of giving to others something wonderful to those who admire beauty of sweet ladies. By sweet ladies I mean those who will give something special to to others, those who will allow others to see their special wonder, that unique part of themselves that gives a thrill/special moment/awe to someone else. A unique work of art. Any human being can create a work of art simply because we are each a singular unique work of art by nature.   And this brings me to my point...The perfect life. Petter and Luba. You are living the perfect life. You are making a living by giving to others something special. I can see in the photos that you are in love. This is very special, very much. You have wonderful people working for you, they do a great job...consider the situation in Dubai! LOL Give them all an increase in pay for that! :) But really your lives must be great doing what you do. The perfect model Luba....and her husband....The greatest artist on the earth....and all giving their work to others who enjoy it all so much. You get to travel the world. You get to take photos of the most beautiful people on the world. The perfect life.....yes it is!! I just hope that you all are so happy that you are outside yourselves and will forever remain with a smile upon your faces. :) Anyway, whatever you all do in the future will be great. I support you and I love you and your sweet work of art in the world. Thank you very much for giving your inspiration and talent to the world.  Have a great day!!!  
User-default-avatar
your web site have had such an uplifting effect upon me.
Dear Peter,
Having found your web site by accident, the story of how you fell in love with your beautiful wife Luba; was   a  profoundly emotional one  for me.If I maybe allowed to tell you a little about myself; perhaps you will understand the reason why it ,and your web site, have had such an uplifting effect upon me.  ?

 My first marriage ,which was to the sister of an old school friend; ended by her running off with her boss.We had no children, so I picked up the pieces;and got on with my life.I had a few very special ladies in my circle of friends; every one of which was treated with kindness courtesy and consideration.However ; as they all had had similar things happen to them as I had; it was  decided that perhaps we should leave our future to fate;and so it was.

At a time when I thought luck was with me;fate did indeed take me by the hand; but this was  on a journey, that I can only describe as ''a nightmare of Titanic proportions''.I am a very quiet and modest sort of a man, so rather than write about what happened to me;I will let the enclosed attachment tell you.All I will say is that since this  was written, my facial plastic surgery operations are now around 30; and my looks have been transformed This to the point where very few people now ever notice.I tell people that I can now pass a field full of horses; without frightening them.Adding'' well not too many'' (Ha). Yes despite what has happened , I still have a sense of humour;and having been given 6 months to live in 1989; I tell people that despite some  health problems; this is a 100% improvement on what the alternative was going to be.(Ha) .

What hurts me the most, is that when I was struck down with facial cancer (I have never smoked ) all of the ladies in my life ran away from me; as though I had been transformed in to some sort of a monster.What this did to my sex life,I will leave you to guess.All I will say is that had it not have been for the Adult Industry and its Video and DVD products;I would have killed myself long ago.

Sadly; I am now too old .to expect a stunningly beautiful lady to come to my rescue in person.I thought this had happened once; as the enclosed story will tell.When on a holiday in  the Philippines ; (prior to one major plastic surgery operation) I met a wonderful girl ,who appeared to like me the man; rather than the man she could see.Thanks to working for almost 20 years with British Airways ( where by the way; I think my cancer came from).(This through the use of my ground engineers head set throat mic. But as they say ''another story'' ) I was able to return to the Philippines a number of times;and after about 4 years we were married.After major difficulties with immigration and the like,she; some  30 months  after our marriage; arrived here in England. Once here it immediately became  obvious to me ,that she had used me to get here.I will not say more on this, other than what happened some 5 weeks after her arrival, was something that never in your or my  wildest nightmare dreams , you or I would ever consider happening to any one  But it did, and to me.Not long after this incident ,she also went of with some one else.

I have no confidence left ,after  the way life and the opposite sex have treated me; so have accepted as an inevitability , that my life will , from now on; remain for ever empty of close  female friends.However; I would ,as an honourable Englishman ; enjoy very much ,the opportunity to make friends  (through the internet)  with just one or maybe two ; pretty ladies. Hence my e mail.

With Kind Regards and Very best wishes from England,
I am Respectfully yours,
User-default-avatar
Luba's trip
Dear Luba, Have a great trip back. Let Nadya know that we all miss her. She always shined so brightly in Petter's pictures of her! Nice red suitcase!! It should be easy to fine at the baggage claim!!
User-default-avatar
True love
Dear Petter: Great artwork featuring natural models whom appear great at just being themselves. That's atrue credit to you and your ability to be a genuine communicator. The fact you and your once new model, Luba, found true love for each other is really no surprise. Your natural instincts in artistic impulsivesness and good hearts, naturally wove the spell over you two. I don't think either of you had a pick up line. True love never does...It happens when two people find the common string that ties them together. It's a great thing and I am happiest for you both!!! True love- the only thing sexier than photography. As for the enjoyable spontaniety found deep with your many fine work examples...You prove it's never really the camera that makes one great but yes, even with a Convenience store [7-11] cheapy $5 camera...any attitude or personality allowed to freely exhibit itself before you, playing outward toward your lens...is bound to be captured. Cameras don't make the man, model nor photographer. It's your own eye...your own heart, reaching out and touching the other...the subject herself to caress your way in a focus towards photographic succcess. Thanks for helping make your model's dreams come true and providing them one of the highlights in their lives, capturing their free or hidden selfs for them and others to admire forever. Keep up the good work. Best of luck always to you, your lovely dear wife, Luba, and the rest of your collaborating crew!!! Sincerely awed: AJ, Boston
User-default-avatar
European Girls
I think the girls in Holland.....(Amsterdam, the Haig) are much better than French girls...I thought you knew
User-default-avatar
Ivette shot
Hai mr.hegre Its by accident i came acrooss your site. i m frm india.ur photographs and ur girls and their pose and ur shot is excellent.The one particular shot and the girl i really admire is Ivette Denim Hotpants.Mr.Hegre will u help me get her mail ID for me.please.Be very greatful. Prashant
User-default-avatar
What a wonderful life
Hi, I am a great fan of the dark...not again a member, maybee soon.I just promot your site on many of mine. I love what you are doing with your life, you travels all over the world, and shooting the most beautiful womens, have a good time...you have the life i have always dream to have. I must say to you, that your website is really a perfect of the art, simple, class. The people who works with you are gods in what they are doing, and i hope, they realized that they are lucky to share this aventure with your work. To finish, continue to do what you are doing best, enjoy the life, size your dreams, and kiss you both( you and Luba off course =) ) ZuckBin from Paris...
User-default-avatar
Your Love Luba
Luba is simply the hottest nude model I have ever laid my eyes upon! Gosh she is gorgeous!!!! Wow.